Draggan

Google dévoile une IA, DragGANqui facilite grandement la manipulation de photos, Photoshop pourrait être menacé ?

Plusieurs équipes universitaires ainsi que Google ont présenté DragGAN, une IA qui représente sans aucun doute l’avenir de la retouche photo, en tout cas cela soulève des questions. Mais comme souvent Google ne donne pas accès, ou difficilement, à sa version beta. Un peu comme Bard accessible presque partout sauf en Europe….

En tout cas si on en croit certains sites photoshop et les graphistes pourraient être à leur tour aussi menacé, à ce rythme même un président de la république pourra être menacé par l’IA, certains diront qu’en effet ça ne sera pas si difficile.

En tout cas il ne sera pas disponible au téléchargement avant juin, à savoir aussi de quelle façon ?

 

Effet de communication ?

Google pris de vitesse par OpenAI multiplie les déclarations, prétend qu’il travaille sur ceci sur cela depuis bien longtemps mais semble aujourd’hui incapable de proposer une solution viable et disponible au plus grand nombre même en version beta ou de test, ce qui est surprenant.

Si on prend le cas de GMAIl, il était disponible en version beta sur invitation avant de le développer et de le proposer au plus grand nombre, ici on comprend que Google malgré son avance dans l’IA dans certaine domaine ( par exemple ses google Pixel qui font des merveilles en photo ) semble bien trop prudent pour cacher une triste réalité : Google a été devancé par Openai et il va falloir des milliards d »€ et du temps pour rattraper le retard et surtout être à nouveau leader dans les nouvelles technologies sur l’IA accessible pour le grand public.

Google est capable du meilleur comme du pire, entre les catastrophes comme Stadia et autres Google+ et les succès comme Gmail et AdSense, rien ne permet de dire que Google prendra la bonne direction dans l’IA pour le plus grand nombre.

 

DragGAN-demo

Le document en PDF en anglais à télécharger : DragGAN par Google

Des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie, du MIT, du Saarbrücken Research Center for Visual, de l’Institut Max Planck et de Google ont publié un article pour présenter DragGAN, un outil basé sur l’IA qui, tout comme Midjourney ou Dall-E, utilise les réseaux antagonistes génératifs pour créer ou modifier des images de manière extrêmement réaliste. Selon eux, les approches actuelles de manipulation et de création d’images « manquent de flexibilité et de précision ».

Quelques vidéos proposés par le collectif :

 

 

 

Leur invention propose une méthode interactive pour contrôler les GAN (réseaux antagonistes génératifs) en déplaçant des points afin d’atteindre des positions cibles. Ces manipulations permettent un contrôle précis de la posture, de la forme, de l’expression et de la disposition des différents objets, humains ou animaux.

Mieux encore, DragGAN effectue ces opérations en temps quasi réel, cela dépendre aussi très probablement des ressources systèmes,et peut même générer du contenu qui n’existait pas initialement, afin de combler les déformations causées par la distorsion de l’image.

DRAGGAN EST UN LOGICIEL DE RETOUCHE PUISSANT ALIMENTÉ PAR L’IA, CRÉÉ PAR GOOGLE

Grâce à l’intelligence artificielle, Google permet désormais à chacun de retoucher des photos de manière très instinctive. Ce qui pouvait autrefois prendre plusieurs heures pour des graphistes chevronnés est maintenant à portée de clic. Les démonstrations disponibles sur le site des chercheurs sont impressionnantes. Adobe est surement sur le coup également mais avec une approche probablement différente afin de ne pas « tuer » la poule aux oeufs d’or comme la suite Adobe et notamment Photoshop.

Les graphistes devront s’adapter et intégrer cette nouvelle technologie s’ils veulent éviter d’être également touchés par l’intelligence artificielle et se retrouver au chômage.

Voir ici le site en question ( en Anglais )

https://vcai.mpi-inf.mpg.de/projects/DragGAN/

By mxp2