Pocophone F1 Test et Photo

Test Photo du Pocophone F1

Sortie en 2018, le Xiomi Pocophone F1, Pocophone étant le nom de la sous-marque de Xiomi et F1 le modèle, la marque chinoise a fait une sortie remarquée pour son tarif alléchant et des performances intéressantes. En effet son processeur haut de gamme ( 845 comme les meilleurs smartphones du moment vendues souvent vers 800-1000€ ) et ses 6 go de mémoire , en font un appareil aux caractéristiques assez convaincantes. Je me suis donc penché sur ces performances photographiques. Vous pouvez télécharger les photos dans leur format original, sans modification en cliquant dessus et après ouverture en l’enregistrant  ( clic droit puis enregistrer l’image ). Caractéristique capteur arrière : Capteur : Sony IMX363 Exmor RS de 12.2 mégapixels et ouverture f/1.9 sans stabilisation optique.

 

Note : une nouvelle mise à jour arrive et apporte la vidéo en 960fps et la photo en basse lumière avec la 10.8.12.4 ( maj 7/12/2018 )

Android Pie disponible ici ( 13 /12/ 2018 ): https://bigota.d.miui.com/V10.1.3.0.PEJMIFI/miui_POCOF1Global_V10.1.3.0.PEJMIFI_f05771189d_9.0.zip

 

Test en Extérieur

Jour 
De jour le téléphone est très bon, le résultat n’a probablement rien à envier à un S9 ou note 9, même si à la marge on devrait être légèrement inférieur mais un néophyte ou un utilisateur lambda ne devrait pas y voir de différence notable.  La différence se fera surtout sur la focale utilisée et les photos de nuits. L’autofocus s’en sort en général très bien, même si il peut arriver qu’il cafouille un peu, mais c’est rare. Les photos prisent sont toutes faites à main levée, pas de pied ou de support. Il faut noter qu’il a pu m’arriver d’avoir des photos flous de « bougés », lié notamment à son manque de stabilisation optique qui est un peu dommageable.

 

Nuit 

J’ai utilisé l’application du téléphone qui est fourni par Xiomi et aussi l’application Google. C’est souvent dans les photographies dans des conditions de faible luminosité que les appareils qui ne sont pas dans le haut de gamme sont souvent inférieurs et parfois de qualité vraiment médiocre, dans le cadre du Pocophone on est dans la moyenne, ce n’est pas le top niveau mais on est loin des téléphones d’entrée de gamme.

Que ça soit avec l’application d’origine ou l’application de google, le résultat est honorable sans évidemment atteindre les meilleurs actuels. Néanmoins est ce que la plupart des utilisateurs vont faire la différence entre un appareil flagship et un Pocophone, je n’en suis pas sur. Si on compare avec l’application d’origine et l’application de google, très clairement cette dernière est meilleure, on obtient des résultats assez bluffant. Par contre on aura ponctuellement des soucis de mises au point, mais qui est très fréquent pour des photos de nuit ou dans des environnements sombres, un point où les flagship s’en sortent très bien en général, il faudra dont s’assurer une bonne mise au point et refaire la photo si nécessaire. Il faut noter que sans stabilisation optique il sera assez facile de faire des photos flous de bougés dans des conditions de faibles luminosité, car on perd tout de même quelques « stops » ou IL difficile à dire combien mais au moins 1 à 3 ( voir ici pour savoir de quoi il s’agit : https://apprendre-la-photo.fr/quand-choisir-la-stabilisation-pour-son-objectif/ Néanmoins un photographe qui a l’habitude devrait y arriver sans soucis, un utilisateur lambda qui fait du simple « shot » à la volée sans chercher à comprendre pourrait être déçu. La encore il faut rappeler que le photographe c’est vous et l’appareil c’est l’outil qui permet de faire la photo 🙂

 

Pocophone en chiffre :

700 000 ventes selon Xiomi au 5 décembre 2018 ! 

 

Mon avis, conclusion

 

 

Les +

  • Snapdragon 845, le plus rapide en 2018 en attendant le 855 pour 2019, vu son prix c’est une aubaine.
  • 6go de ram
  • Refroidissement liquide, chauffe donc peu !
  • Un prix exceptionnel sachant que vous pouvez presque le trouver à 250€ ! ( marché gris : le marché gris est un achat hors Europe en général ( chine souvent ), donc HT mais en théorie vous devez vous payer la TVA, ou pas….plus d’éventuelle taxe ! ou pas… )
  • Sobriété ! le fait qu’il ne soit pas tape à l’oeil a été aussi décisif pour ma part. Il est beau mais dans la discrétion.
  • Reconnaissance faciale ( y compris dans la nuit ! et ça marche très bien ) + empreinte à l’arrière.
  • Autonomie : 1.5 jours à 2 jours environ pour un utilisateur lambda qui ne reste pas scotché sur son tel et une bonne journée pour un utilisateur intensif.

 

Les – 

  • Non étanche mais il est tout de même « résistant à l’eau » et au vu des vidéos sur youtube, il s’en sort bien, donc pas d’IP garantie mais un splash proof certifié par P2ilabs et selon certain quasiment étanche…mais sans garantie. Il va donc résister à la pluie et des jets d’eau et éventuellement si il tombe accidentellement dans vos toilettes et que vous le reprenez rapidement, la piscine le tuera probablement. Il faut noter que le manque de certification IP ( indice de protection) est payant c’est pour cette raison que Xiomi pour une question de coût a préféré ne pas le faire certifier.
  • Pas d’objectif stabilisé, un peu dommage !
  • Interface Pocolauncher de Xiomi, on aime…ou pas
  • certains le trouveront pas assez bling-bling
  • l’encoche un peu grande, mais pas gênante pour moi, on s’y habitue vite.